Test de Dark Souls Remastered : Nostalgie en 4K

Notre test de Dark Souls Remastered, pour répondre à la question : « Dois-je acheter Dark Souls Remastered ? » Nous avons fini le jeu, avons fait quelques vidéos, mis à jour le wiki et maintenant nous sommes prêts à vous dire ce que nous pensons de ce titre. Vous pourriez être surpris de constater que nos impressions initiales étaient un peu en erronées … (vidéo à venir bientôt !)

Genre : Action RPG
Développé par : QOLC / From Software
Publié par : Bandai Namco / From Software (Japon)
Date de sortie : 25 mai 2018
Platformes : PS4, Xbox One, PC (Test fait sur PS4 Pro)
Prix de lancement : 39.99 €

Caractéristiques de Dark Souls Remastered

  • Découvrez le titre original Dark Souls avec une résolution améliorée (jusqu’à 4k) et 60FPS
  • Engagez-vous dans une expérience multijoueur remaniée allant jusqu’à 6 joueurs en ligne.
  • Obtenez le DLC Artorias of the Abyss incluse dans cette édition

Histoire et paramètres

Le jeu n’a fait aucun changement concernant l’histoire et les paramètres de la version originale. Il s’agit, à la base, d’une mise à jour graphique et d’un «nettoyage» du jeu qui permet aux nouveaux venus de la série de découvrir l’offre originale, tout en la modernisant de la manière la plus minimaliste possible.

Pour ceux qui n’ont jamais joué Dark Souls auparavant, l’histoire prépare le terrain pour la trilogie : un monde cyclique qui progresse lentement vers l’obscurité ultime d’où elle est venue. Vous et d’autres luttez, peut-être sans but, pour provoquer une nouvelle aube. Mais vous pouvez constater que tout ce qui est dit à votre personnage n’est pas ce qu’il semble être, et qu’il aura l’occasion de faire des choix en conséquence.

Résumer l’histoire de Dark Souls en un paragraphe

Le monde de Dark Souls est un monde de cycles. Des royaumes émergent et disparaissent, les âges vont et viennent, et même le temps peut se terminer et recommencer au fur et à mesure que la flamme s’estompe et se renouvelle. Ces cycles sont liés à la Première Flamme, une manifestation mystérieuse de la vie qui divise et définit des états séparés tels que la chaleur et le froid, ou la vie et la mort. Au fur et à mesure que la Première Flamme s’estompe, ces différences commencent également à s’estomper, comme la vie et la mort ayant peu de distinction, et les humains devenant morts-vivants. Le début d’un Âge des ténèbres, le moment où la Première Flamme est complètement morte, est marqué par des nuits sans fin, des morts-vivants, des temps, des espaces et des réalités qui s’effondrent et convergent les uns sur les autres, les gens devenant des monstres, les ténèbres couvrant le monde, et les dieux perdant leur pouvoir. Pour éviter cela et prolonger l’Âge du Feu, le porteur d’une âme puissante doit «se lier» à la Première Flamme, devenant le carburant d’un autre âge. Si cela n’est pas fait, la Première Flamme finira par mourir, et un Âge des Ténèbres commencera.

L’expérience unique que propose les Souls, c’est ce que l’histoire n’est pas directement racontée, mais se devine pour ceux qui se donnent la peine de la chercher et qui veulent bien passer un peu de temps et y consacrer un peu d’efforts, par la lecture des descriptions d’objets, et en cherchant à discerner vérité et mensonge dans les dialogues des PNJ.

L’expérience vraiment unique des âmes est que l’histoire n’est pas racontée par l’exposition mais seulement disponible à ceux qui la recherchent et désireux de passer le temps et l’effort à cartographier les descriptions des objets et les vérités discernables des mensonges dans chaque dialogue PNJ disponible. Si vous laissez la promesse d’une glorieuse chevalerie pour une princesse du soleil vous distraire, la vérité peu recommandable de la réalité de Gwyndolin ne vous sera pas révélée. Si vous échouez à explorer les zones à fond, vous pouvez ne jamais rencontrer Priscilla ou ni même apprendre l’existence de son monde.

Dark Souls Remastered restitue avec succès l’histoire originale, et reste fidèle à son cadre – sauf que les âmes ont maintenant une teinte brillante de bleu. Les amateurs du lore (histoire du jeu) auront sûrement déjà épilogué toute une journée sur ce sujet !

dark-souls-remastered-review-quelaan

Que la guerre des Waifus (re)commence !

Design, Graphismes & Audio

Ce projet a connu quelques difficultés dans son développement, et certaines fonctionnalités ont finalement été rejetées, y compris l’HDR, mais ce remaster est, en fin de compte, principalement axés sur les améliorations graphiques. Et c’est là que les opinions des joueurs seront radicalement différentes et qu’on trouvera le plus de controverse. Il est à noter que, dans cette histoire, il y a deux camps vraiment distincts : les joueurs consoles et les joueurs PC. Comme je joue sur console, mon avis sera du point de vue d’un joueur de console.

Le monde de Dark Souls est fantastiquement conçu, et cela n’a pas changé, mais maintenant nous pouvons le voir dans une résolution beaucoup plus nette dans nos grands écrans. J’ai vraiment apprécié regarder les icônes d’objets dans une résolution plus élevée et réussir à voir des choses assez difficiles à cerner jusqu’alors, mais là où le remaster prend tout son intérêt, c’est sur les ennemis. De meilleures textures et de meilleures animations ont permis aux Boss et aux ennemis, avec leurs détails et leurs qualités, d’acquérir une « Présence » élargie. J’ai été franchement surpris de constater un regain d’intérêt pour les Grenouilles du Jardin de Noiresouche et j’ai de plus en plus remarqué des détails sur chaque rencontre avec un boss que je n’avais pas vu même avec des milliers d’heures avec l’original.

dark-souls-remastered-review-anor-londo

Toujours une aussi belle vue !

Vous ne serez pas époustouflé par les graphismes, et les zones avec de petits couloirs ou les objets éloignés dans la forêt peuvent vite devenir plutôt décevants. C’est parce que voir un rendu de résolution plus élevée d’une conception de pixel bas accentue simplement le fait que la conception de base est simpliste. Vous noterez cependant une amélioration générale de l’atmosphère, l’éclairage ayant été retravaillé pour offrir des scènes plus percutantes et mieux définir votre propre personnage.

Vous remarquerez absolument la différence en terme de FPS et de performance. Le Hameau du crépuscule n’est plus une suggestion de chute de framerate, et les nombreuses roulade dans le marécage toxique peuvent être précises et calculées. Toutes les animations étant plus fluides, vous remarquerez peut-être d’autres détails sur les ennemis, comme le mouvement des cheveux du Démon Taurus – étrange!

Les récentes remastérisations comme Dragon’s Dogma, Skyrim et Shadows of the Colossus ont placé la barre très haut, et même si Dark Souls Remaster n’atteint pas vraiment ce niveau de qualité, il est assez bon pour captiver le joueur. Vous ne remarquez souvent rien de mal en jouant, ce qui, selon moi, en dit long, parce que vous jouez à un jeu PS3 sur PS4 après tout. Bien que les environnements eux-mêmes ne se démarqueront probablement pas de nouveau, mais vous remarquerez sûrement la différence entre les ennemis et les boss, qui ont reçu beaucoup d’amour et de tendresse.

Il est facile de voir les négatifs dans Dark Souls Remastered, principalement parce que nous avons été gâtés avec des jeux comme Assassin’s Creed : Origins, God of War, et nous ne voyons plus les choses objectivement. Nous sommes tellement habitués aux graphismes insensés que nous ne pouvons tolérer rien de moins que la perfection, et Dark Souls Remastered n’est pas parfait. Cependant, vous avez peut-être oublié à quoi il ressemblait auparavant, alors nous vous avons laissé un petit rappel ci-dessous :

  • Petit conseil pour les joueurs PC qui peuvent penser que ce n’est pas une « réelle » amélioration par rapport au mod non officiel « DS Fix » disponible gratuitement : Les problèmes que DS Fix a introduits ne sont, semble-t-il, pas présents dans la mise à jour officielle. Parallèlement à cela, d’autres améliorations apportées au remaster lié au gameplay sont susceptibles d’avoir plus de poids dans votre expérience que les graphismes pourraient, alors prenez bien tout cela en considération.

Gameplay

L’intérêt principal de Dark Souls réside en effet dans son gameplay, et à cet égard il y a peu de choses que Namco aurait pu faire pour améliorer le jeu original et qu’ils n’ont pas déjà fait à la sortie de Dark Souls 2 et Dark Souls 3.

Il est tout à fait possible que de nombreux vétérans trouvent choquant de voir à quel point tout est «lent» pour ce titre, et peut-être acquérir une appréciation entièrement nouvelle des améliorations de la qualité de vie que le temps nous a apporté. Plus précisément, rouler dans plus de 4 directions comme c’est le cas dans les derniers Souls aurait été une belle amélioration ici.

Cela dit, et même si la majorité des piliers du gameplay restent inchangés, il y a des différences dans la façon dont le combat se joue. Tout d’abord, le framerate fait une énorme différence dans le jeu – car vous ne devinez plus vos mouvements, mais vous pouvez les voir avec précision. C’est un élément de combat très important pour moi et qui me semble être une nouvelle expérience.

Outre les nombreuses améliorations apportées à la qualité de vie (y compris le changement de Serment disponible directement au feu de camp, ce qui ne me ravi pas), il existe plusieurs correctifs pour les failles connues, mais nous ne les listerons pas ici car ces failles sont encore présentes sur le jeu original.

dark-souls-remastered-review-dead-dragons

Je me suis surpris à profiter du paysage à quelques reprises

[Cela pourrait être corrigé avec un patch, mais ce n’est pas encore le cas à l’heure où j’écris ces lignes]. Il y a toutefois une question cruciale que nous aimerons souligner ici, car il semble y avoir un problème de lag dans l’input des touches (retard entre le temps où le bouton de la manette est pressé et l’action du joueur à l’écran). De temps en temps, vous appuyez sur un bouton comme une attaque ou une roulade et rien ne se passe, mais 2 à 5 secondes plus tard, l’animation se déclenche, alors que vous n’avez avoir appuyé sur rien d’autre. Je parle bien de cas de jeu hors ligne, pas d’une partie en ligne où le lag pourrait être un facteur. Il arrive assez souvent que cela puisse être frustrant, et j’ai aussi vérifié que cela arrive à d’autres joueurs. Espérons que cela se corrige bientôt, car sinon cela risque de rendre beaucoup de joueurs malheureux.

Dernier point, mais non des moindres, les changements de jeu les plus visibles concernent le multijoueur. Être capable de retrouver l’effervescence des premiers jours « de sortie des Souls », pour l’un de mes titres préférés avec encore plus de participants est un ravissement. Je n’ai eu aucun problème à invoquer d’autres joueurs et ou à me faire invoquer rapidement pour offrir mes bons services. J’ai également profité pleinement du nouveau système de mot de passe pour aider les autres évaluateurs qui avaient besoin de mon aide ou qui voulaient tester certains mécanismes d’échange.

Cette expérience améliorée a donné un coup de jeune à Dark Souls, et plus je jouais, plus je voulais continuer à jouer, comme au bon vieux temps !

dark-souls-review-solaire-ps4pro

PRAISE THE SUN ! (« Loué soit le soleil ! »)

Faut-il acheter Dark Soul Remastered ?

Remasters, Remakes et Reboots font toujours l’objet de controverse dans le meilleur des cas. Je ne suis pas personnellement opposé à eux, et seulement intéressé si j’en tire quelque chose comme une expérience modernisée. Pour moi, Dark Souls Remastered vaut le prix basé principalement sur l’opportunité de revivre Dark Souls mais en 4k à partir d’une nouvelle plateforme, avec un multijoueur revitalisé. Les joueurs de PC qui croient que la mise à jour graphique est terne voire inutile peuvent se consoler sur le prix réduit à 20$ et en déduire que ça vaut au moins le coup pour l’expérience en multijoueur.

Dark Souls Remastered n’est peut-être pas parfait, et je dois admettre que je suis entré dans le jeu avec un peu d’inquiétude, mais la magie du jeu est trop forte et vous sentirez la nostalgie vous submerger. Bandai Namco a réussi ce remaster, d’une manière ou d’une autre, et je ne pense pas que vous puissiez vraiment comprendre avant de jouer vous-même. Je ne peux pas attendre le 25 mai pour voir ce que vous pensez tous !

Pour ceux qui ont commencé avec Dark Souls 2, Bloodborne, Dark Souls 3 ou qui n’ont jamais joué aux Souls : le Remaster est une expérience incontournable qu’ils ne devraient pas laisser passer. Le Dark Souls original vous ouvrira les yeux sur comment tout cela a commencé, et nous espérons combler le vide jusqu’à ce que nous obtenions un autre titre pour combler ce besoin de Souls.


Si vous cherchez plus de contenu sur les jeux Souls, vous pouvez consulter notre test de Dark Souls 3, ou découvrir ce qui est nouveau avec Dark Souls Remastered et les quelques détails sur le développement du Remsater. Restez informés sur tout ce qui est relatif à Dark Souls Remastered avec des vidéos à venir, des guides concernant les Boss et les Build, et plus encore !

 

A propos de nos tests

This post is also available in: enEnglish

8.8
Summary: Un merveilleux voyage dans le passé, en 4k et 60FPS. Un combat engageant, un mode multijoueur palpitant et une histoire toujours aussi intrigante font de Dark Souls Remastered un bon achat pour les vétérans qui cherchent à peaufiner leurs techniques de backstabbing ; et un achat obligatoire pour ceux qui n'ont jamais eu l'occasion de jouer la version originale de 2011.
Histoire & Paramètres (9)
Design, Graphismes & Audio (8.5)
Gameplay (9)
Rejouabilité (8.5)
Rapport qualité / prix (8.5)
Avatar

MMO raider by day and guide writer by night, Fex enjoys multiplatform gaming, good books and animes, and streaming with a cold beer.

View my other posts

Laisser un commentaire